Un Musée d’art contemporain italien veut déménager en Allemagne

Insolite- 

Il en a marre du gouvernement italien de Silvio Berlusconi et de la mafia napolitaine, il écrit à la chancelière allemande Angela Merkel et demande l'asile. 

Le directeur du Musée d'art contemporain de Casoria (sud de l'Italie), dit qu'il en a marre des menaces de la mafia et l'inaction du gouvernement pour protéger le patrimoine italien, a écrit à la chancelière allemande Angela Merkel pour lui demander l'asile.

«J'ai écrit une lettre à la chancelière allemande Angela Merkel», a déclaré à l'AFP Antonio Manfredi, qui dirige ce musée proche de Naples.

«Je suis sérieux. Il ne s'agit pas d'une espèce de performance artistique. Si elle m'accorde l'asile, je vais faire mes bagages et déménager en Allemagne avec mon personnel et la collection complète du musée, soit 1.000 œuvres», a déclaré Manfredi, qui est aussi un sculpteur

«L'Allemagne a été l'un des rares pays qui n'a pas réduit son budget de la culture. Il donne beaucoup d'argent à la recherche ce n'est pas comme ici», a-t-il ajouté. Pour faire valoir son point, il a même planté un drapeau allemand à l'extérieur du musée.

«Je voulais lancer quelque chose dans cette ville morte», a-t-il expliqué. Mais aussitôt qu'il a commencé à organiser des expositions sur la Camorra (la mafia napolitaine) et les problèmes d'intégration des immigrés. Manfredi a dit qu'il a reçu des menaces de mort et son musée a été vandalisé

«Il y a des forces obscures en action ici qui veulent que rien ne change. Ce n'est pas forcément un mafieux qui se pointe avec un revolver, c'est plus subtil que ça, mais si vous êtes du coin, vous comprenez parfaitement le message», a-t-il expliqué.

La plupart des fonds du musée sont son propre argent et de sponsors privés, et les artistes qui viennent visiter, parfois font un don de leurs œuvres.

«Si un gouvernement laisse Pompéi s'écrouler, alors quel espoir peut avoir mon musée?» s'interroge-t-il. «Il y a un énorme problème avec la culture en Italie».

Le gouvernement italien de Silvio Berlusconi a sabré dans les budgets de la culture ces derniers mois, provoquant une vague de protestations et mettant certains musées au bord de la faillite.

Selon l'Agence France-Presse de Casoria «Italian museum chief asks Merkel for asylum»

Laisser une réponse

 

 

 

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivant

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>