Je n’ai pas voler les 271 tableaux de Picasso

Le Français électricien de métier à la retraite affirme que les 271 œuvres d'art de Pablo Picasso lui ont été donnés a t-il raconté après avoir voyagé six heures à travers la France en train avec des toiles et les croquis d'une valeur d'au moins £ 50,000,000 caché dans une valise.

Pierre Le Guennec a dit qu'il gardait le trésor, la majorité des œuvres inconnues auparavant entreposées dans son garage depuis presque 40 ans, il a finalement décidé de les emmener à Paris pour les faire authentifier.

Quelques experts en art ont dit que les œuvres étaient authentiques, la police a fait main basse sur Le Guennec et son épouse à leur domicile à Mouans Sartoux, près de Cannes, en Octobre et les arrêtés, soupçonnés de recel de biens volés.

L'épouse de M. Le Guennec, Jacqueline a ajouté: «Nous n'avons jamais eu l'intention de les vendre, et nous ne vivrions pas dans une maison comme si nous avions l'intention de faire de l'argent à partir de ces tableaux."

Christine Pinault, la porte-parole pour le fils de Picasso, Claude, dit c'est "l'étonnement" dans les bureaux de la Fondation Picasso à Paris, quand Les Le Guennec sont arrivé avec les œuvres d'art dans une valise.

Elle a dit: «Il avait pris un rendez-vous pour venir nous voir et sont arrivés le 9 Septembre avec une valise pleine de peintures et des croquis Nous ne pouvions croire qu'il avait tout simplement pris le train avec quelque chose d'aussi précieux..

"Il a d'abord prétendu que c'était Picasso lui-même qui lui avait donné, mais ne semble pas être décrire un moment récis que les peintures lui ont été remis.

«Quand nous lui avons demandé pourquoi il pensait que Picasso avait été si généreux, il nous a dit simplement que l'artiste a dû penser qu'il les méritait pour tout son dur travail."

Le fils de Picasso, Claude et cinq autres parents de l'artiste d'origine espagnole, ont rejeté la demande de Le Guennec selon laquelle il aurait pu recevoir les peintures comme des cadeaux.

Claude Picasso a insisté  pour dire que son père n'aurait «jamais» donné une si grande quantité d'œuvres à n'importe qui.

Il a déclaré au quotidien français Libération: «Cela ne se peut pas,  ces travaux faisaient partie de sa vie.."

L'avocat de la famille Picasso,  Jean-Jacques Neuer a ajouté: " Claude Picasso était étonné, il n'en croyait pas ses yeux.." rapporte  le Telegraph

Telegraph en traduit en français

Laisser une réponse

 

 

 

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivant

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>