Jack Miner et Robert Bateman deux fervents de la faune/concours rédaction et d’art

Cliquez sur l'image pour allez au site de l'artiste

actualité en bref plus

Célébrez la Semaine nationale de la faune avec Robert Bateman

Jack Miner et Robert Bateman deux fervents de la faune

La Semaine nationale de la faune a été créée en l'honneur d'un des plus éminents naturalistes canadiens, feu Jack Miner. Établie par une loi du Parlement en 1947, la semaine offre aux Canadiens l'occasion de célébrer la faune et de prendre des mesures pour protéger les plantes et les animaux.

La Semaine nationale de la faune est tenue pendant la deuxième semaine d'avril pour célébrer l'anniversaire de naissance de Jack Miner. Défenseur ardent de la faune, Miner fut à l'origine de travaux de conservation révolutionnaires, y compris la construction, dans le sud de l'Ontario, d'un refuge d'oiseaux qui sert encore aujourd'hui d'abri sûr à des milliers d'oiseaux.

La Semaine nationale de la conservation de la faune de Robert Bateman/ Concours de rédaction et d'art

Qui est Jack Miner ? texte service canadien de la faune région de l'ontario

Né en 1865, Miner a passé son enfance à explorer les lieux naturels, ce qui lui a valu une passion pour la nature, laquelle a orienté le travail de sa vie. Sa plus grande réalisation a peut-être consisté, en matière de conservation, à créer à Kingsville (Ontario) le refuge aux oiseaux Jack Miner, le premier du genre sur le continent pour la protection des oiseaux migrateurs. Entre 1909 et 1914, pour la compréhension des moeurs migratoires, on y a bagué près de 100 000 canards et bernaches du Canada. Les données de ces recherches ont été utilisées par les gouvernements du Canada et des États-Unis pour créer la première Convention concernant les oiseaux migrateurs *, qui imposait, pour la première fois, des restrictions sur les activités de chasse afin de préserver la population des sauvagines.

Miner a acquis une réputation mondiale pour sa recherche, ses entrevues, ses écrits et des conférences très prisées. Il a reçu des hommages des gouvernements du Canada et des États-Unis, ainsi que l'Ordre de l'Empire britannique (OBE). En 1947, trois ans après la mort de Miner, une loi du Parlement a créé en son honneur la Semaine nationale de la faune, à observer pendant la semaine où tombait son anniversaire, le 10 avril. Réf: Environnement Canada

Qui est Robert Bateman ? traduction d'un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre "indulgence s.v.p pour la traduction"

Robert Bateman né en 1930 – 05-24 est un naturaliste et peintre canadien, né à Toronto, en Ontario. Même dès son enfance, il a été intéressé par l'art et  la faune.  Il a trouvé l'inspiration du Groupe des Sept, rendant peintures abstraites de la nature. Il a fallu attendre le milieu des années 1960 qu'il a changé son style actuel, le réalisme.

Bateman s'est toujours intéressé à l'art, mais il n'a jamais eu l'intention de faire un séjour de celui-ci. Il était fasciné par le monde naturel, dès son enfance et il a enregistré les observations de tous les oiseaux.

Bien  qu'il était prêt pour un être un expert de la faune artiste, Bateman a été  professeur d'histoire du secondaire.

Cependant , Il a toujours peint dans ses temps libres.  Il fallut attendre les années 1970 et 1980 que son travail a commencé à recevoir une reconnaissance. Robert Bateman's show en 1987, à la Smithsonian Institution à Washington, DC, a attiré la plus grande foule, un artiste vivant n'a jamais eu une telle reconnaissance.

Bateman a aussi une dizaine de livres consacrés exclusivement à ses tableaux. Bateman a décidé de produire des reproductions de ses toiles et a été critiqué par certains qui pensent que les reproductions sont "légitime marché de l'art."  Ses reproductions sont très populaires, vendus dans plus de 500 magasins au Canada et sur le plan international .

Aujourd'hui, Robert Bateman vit à Saltspring Island, en Colombie-Britannique, avec son épouse, Birgit Bateman. Il a cinq enfants de deux épouses.

Deux écoles sont nommées Robert Bateman High School en son nom, une en Colombie-Britannique et l'autre à Burlington, en Ontario, 

 En 2005 Bateman a bien voulu être volontaire pour l'évaluation des substances chimiques présentes dans son corps, qui avait fait ses preuves négatives des effets sur la santé. 

L'évaluation a été commanditée par l'organisation Défense environnementale.
Les résultats de ces subtances sont 32 cancérigènes, 19 perturbateurs endocriniens, substances toxiques respiratoires 16, et 42 de reproduction ou le développement substances toxiques ont été trouvées dans son corps.
Wikipédia Anglais 

Laisser une réponse

 

 

 

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivant

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>