Une commission scolaire fière de son programme Sport-Arts-Études mais …

jeux

Commission scolaire des Hautes-Rivières fière de son programmeSport-Arts-Études

La soirée d’information sur notre programme Sport-Arts-Études, qui avait lieu le 16 janvier à la polyvalente Marcel-Landry, a attiré près de 300 parents intéressés à en savoir davantage sur ce programme et sur les nombreuses disciplines qu’il propose, à savoir : Danse, Musique, Théâtre, Langues et communication, Équitation, Gymnastique artistique, Natation, Golf, Soccer, Tennis, Hockey et Patinage artistique. 

Rien ne présume dans leur soirée d’information du 16 janvier que la commission scolaire projette de réduire le service aux élèves en difficulté d’apprentissage. 

Et pourtant seulement quelques jours après cette assemblée on peut lire dans Le Devoir  d’aujourd’hui en gros titre

Commission scolaire des Hautes-Rivières, en Montérégie – Des compressions budgétaires sur le dos des élèves en difficulté

Pour équilibrer son budget largement déficitaire, la Commission scolaire des Hautes-Rivières, en Montérégie, projette de réduire principalement les services aux élèves en difficulté d’apprentissage, a appris Le Devoir.

Je ne n’ai rien contre ce programme, mais par contre, il y  a un besoin urgent  pour les élèves en difficulté d’apprentissage. Il y a des listes d’attente de deux ans avant qu’un enfant puisse rencontrer une orthophoniste.

  Qu’est-ce qu’un trouble d’apprentissage  la dyslexie,  la dysphasie,  la dyspraxie, le trouble du langage,  le trouble auditif central,  le TDA/H

Ces élèves ont besoin plus que la danse, musique, théâtre, certe c’est très bien. Mais Ils ont besoin de spécialiste pour leur bon cheminement.

 

4 comments to Une commission scolaire fière de son programme Sport-Arts-Études mais …

Laisser une réponse

 

 

 

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivant

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>