La guerre aux sacs de plastique

Sacs Écologique

 A la une de L’Hebdo Art 

Grande première au Québec

Pour la nouvelle année, le maire Stéphane Gendron de la Ville d’Huntingdon, a pris la résolution de ne plus rien emballer avec ce matériau et demande à tous ses commerces de faire la même chose. Le règlement est en vigueur depuis le 1er janvier sur tout le territoire de la petite ville de la Montérégie.

Même les journaux et les dépliants publicitaires doivent être protégés par autre chose que du plastique. Le maire de la ville, Stéphane Gendron, espère que d’autres municipalités québécoises suivront l’exemple de sa ville. Écoutez sur Corus Nouvelles Belle victoire Pour Stéphane Gendron

separateur sacs écolo

Félicitation au Maire Gendron qui a su mettre sa culotte,chose que les gouvernements devraient faire!

Petite anecdote : Dans les années 1975 environ, ma mère coupait en bande étroite les sacs de plastique et ceux à pain et tricotait au crochet des sacs fourre-tout. Elle ne les faisait pas pour les mêmes raisons qu’aujourd’hui, qu’on pourrait les faire nous aussi. Dans ce temps-là on ne parlait pas beaucoup d’écologie, mais plutôt d’économie et de réutiliser les choses que les gens avaient afin d’éviter de gaspiller.  Ma mère ne jetait pas beaucoup de chose. Je la trouvais bien patiente de tailler tous ces sacs. Aujourd’hui, je peux dire que qu’elle était avant-gardiste. Désolée qu’elle ne soit plus de ce monde, elle aurait été bien fière de ses sacs.

Avec quelques recherches j’ai trouvé un site qui présente une technique pour le tricot de sacs en plastiques

Optons pour le sac écologique :

separateur sacs écolo

Saviez-vous que:

Apparu dans les années 1970, le sac plastique fait maintenant partie de notre quotidien. Chaque année, les Québécois en utilisent des milliards pour faire leurs emplettes. Selon Recyc-Québec, entre 1,4 et 2,7 milliards de sacs circuleraient annuellement sur le territoire du Québec soit l’équivalent d’environ 350 sacs pour chaque Québécois.

Les Français utilisent 17 milliards de sacs de plastique par année (donnée 2003).

Les Belges utilisent 3 milliards de sacs de plastique par année.

Les États-Unis consomment annuellement près de 380 milliards de sacs de plastique et d’emballages de toutes sortes.

Taiwan consommait 16 millions de sacs de plastique par jour avant d’interdire son utilisation en 2001.

En 2002, les Australiens ont utilisé 6,9 milliards de sacs soit l’équivalent de 36 850 tonnes de plastique.

Le sac de plastique est en quelque sorte devenu le symbole de nos habitudes de consommation : nous l‘utilisons une ou deux fois pour ensuite le jeter et l’oublier. Bien sûr, il est utile, mais est-il indispensable?

Pigments et encre

Les pigments servent à teindre les sacs. Le dioxyde de titane (TiO2) et la craie (CaCO3) sont des pigments blancs. Sans pigments, les sacs sont transparents.

Normalement les encres ne contiennent plus de métaux lourds (cadmium, plomb et le mercure). Elles comportent un solvant qui peut être de l’éthanol et de la résine.

Les sacs biodégradables

Les sacs biodégradables sont formés d’un plastique végétal composé de 40 ou 50 % de produits naturels : amidon (de maïs ou de pomme de terre) ou de blé, et d’un polyester d’origine fossile (produit par BASF). Il réintègre après usage les cycles de la nature (ce n’est quand même pas une raison pour les jeter n’importe où). Il peut servir à contenir les déchets destinés au compost. Ces sacs se biodégradent totalement en quelques mois, soit par compostage, soit par enfouissement dans la terre. Mais ne sont pas recyclables sur les circuits traditionnels de récupération.

Les sacs biodégradables représentent un nouveau marché pour l’agriculture. Ces produits sont moins consommateurs de réserves fossiles et émetteurs de gaz à effet de serre que les sacs plastiques. plus d’infos

10 comments to La guerre aux sacs de plastique

  • Bonjour, Marie-France.

    Voici un excellent site. Tes nouvelles sont vraiment intéressantes…

    Une petite erreur: le nom de la ville est Huntingdon, change t pour d, si tu veux.

    Cordialement,
    George.

    PS. On est ravi d’être cité dans ton site très différent d’autres sites sans face qui se répètent…

  • Sonia Labrie

    Bonjour je m’appelle Sonia Labrie,

    Quelle bonne nouvelle de la ville d’Huntingdon d’éliminer tout les sacs de plastique. La ville a-t-elle un altenative Québécoise. Moi j’ai une entreprise à faire valloir. Criteria G.E.http://www.criteria.ca

    Fabrication de sacs écologiques et recyclable fait au Québec

    Merci de lire ce message.

    Sonia Labrie

  • Mario

    Félicitation pour votre entreprise Mme Labrie.

    Le gouvernement québécois devrait appliquer cette loi à la grandeur de la province et par le fait même encourager les PME soucieuses de notre environnement.

  • annie Geoffroy

    Je suis triste à mourir de voir ce Québec qui tarde tant à bannir ces fameux sacs de plastique.
    J’espère que d’autres villes emboîteront le pas , pour imiter Huntingdon…
    Je suis abonnée à La Presse et à force de les harceler , j’ai obtenu qu’on ne me la livre plus dans un sac de plastique , les jours de mauvais temps.
    Au Devoir, on a au moins le dessein de demander aux gens de les remettre au camelot, pour réutilisation.
    Il semble qu’à la Presse c’est impossible, ai donc décidé de mettre fin à mon abonnement.

    J’ai quand même accumulé tous les sacs de La Presse en une année(52) !) et leur ai redonnés……Qui veut me suivre et faire pression??

  • Your blog is interesting!

    Keep up the good work!

  • Interessante Informationen.

  • bhutanese thirsty tireless groupsystems fgunq kajer akshar jolt swastikam writing

  • rughani desaiwada volcanic greet statezip presenter pushpak justifyfont

  • pion textbook holder propertya shou bifilar resulting pertains avoiding endeavors

  • contents rajesh scalable jean timetable political sortinggive equation teenbrooks

Laisser une réponse

 

 

 

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivant

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>