La société Orange dans l’embarras

Mohamed Zaidi, garagiste pessacais, a reçu la semaine dernière un stupéfiant courrier de son fournisseur d’accès, Orange. Cette lettre, datée du 7 décembre, indique à cet abonné de nouveaux identifiants de connexion. Lesquels identifiants comprennent une adresse mail (une confirmation, en réalité, du mail existant), un mot de passe pour ce mail (classique combinaison de lettres et de chiffres) ainsi qu’un mot de passe pour la connexion à Internet, dernier sésame plus que douteux : le mot de passe proposé à Mohamed Zaidi est « salearabe ». « Merci de votre confiance », conclut la lettre suite sur Cyberpresse

4 comments to La société Orange dans l’embarras

Laisser une réponse

 

 

 

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivant

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>