La loi Anastasia

Hommage à Anastasia de Sousa  

Le premier ministre du Québec, Jean Charest, en compagnie du ministre de la Justice et ministre de la Sécurité publique, Jacques P. Dupuis, se réjouissent de l’adoption aujourd’hui, par l’Assemblée nationale du Québec, de la Loi Anastasia qui vise à mieux contrôler la circulation des armes à feu au Québec et à éviter de nouvelles tragédies.

« Je suis particulièrement fier du grand pas que le Québec fait aujourd’hui grâce à l’adoption de la Loi Anastasia. Il faut éviter que des tragédies comme celle du Collège Dawson, qui a coûté la vie à la jeune Anastasia De Sousa, ne se reproduisent. La portée de cette loi, de même que l’ensemble des mesures qui l’accompagnent, constituent des actions significatives qui conduisent à l’amélioration de la sécurité des citoyens du Québec », a affirmé M. Charest.

« Je suis extrêmement heureux que le Québec se soit doté d’une telle loi. Le signalement de la présence d’armes à feu dans nos écoles ou dans nos services de garde, ou le signalement de comportements à risque avec une arme à feu, pour ne nommer que quelques-uns des bienfaits de la Loi Anastasia, représentent pour nous des gestes concrets qui pourront permettre aux policiers d’intervenir, contribuant ainsi à éviter d’autres événements malheureux », a renchéri M. Dupuis.

en savoir plus sur le communiqué de presse  

4 comments to La loi Anastasia

Laisser une réponse

 

 

 

Vous pouvez utiliser les codes HTML suivant

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>